Image default

La conjonction Saturne-Pluton : bâtir les fondements d’une nouvelle société

Le 12 janvier 2020 la conjonction Saturne-Pluton se forme de manière exacte en Capricorne.

 

Cet évènement planétaire nous demande de reprendre notre autorité face à la société, c’est-à-dire devenir adulte, en choisissant par nous-même quelle vie nous voulons mener et quelles valeurs nous voulons servir pour bâtir les fondations du monde du futur !

En effet, Saturne (la leçon karmique) et Pluton (la transformation), sont des planètes « karmiques ». S’associant dans le signe du Capricorne (la Responsabilité), elles vont nous confronter aux conséquences de nos actes, de nos choix, au niveau individuel, mais aussi à un niveau collectif (Saturne = planète sociale).

Tout d’abord, nous sommes invités à lever le voile sur l’immoralité des structures de notre société : (Saturne = les structures conjoint à Pluton = la manipulation, la destruction en Capricorne = l’administration, les autorités sociales). La confrontation au délabrement des valeurs sur lesquelles le monde actuel fonctionne nous met face aux destructions engendrées dans quasiment tous les domaines : la santé est devenue un commerce, le climat est déréglé générant des catastrophes, la Nature est attaquée de toutes parts, les politiques trempent dans des scandales et des affaires sordides, les nouvelles technologies menacent notre santé et hypothèquent les capacités créatrices de la jeunesse, le fossé se creuse de plus en plus entre les plus riches et les autres, etc…

Le but est que saisissions notre responsabilité, sans nous culpabiliser ou nous désespérer, mais pour motiver des choix profonds et la détermination à les concrétiser !

En effet, ce constat appelle une remise en question (Pluton), pour ensuite faire des choix de vie de manière individualisée, c’est-à-dire en tant qu’individu unique ayant des capacités et une mission de vie spécifique (Saturne = individualisation). En effet, il est fondamental de prendre en compte notre unicité pour organiser (Saturne) notre vie au service de nos richesses intérieures (Pluton = la richesse intérieure & les richesses cachées à découvrir) afin de les manifester (Capricorne = manifestation). A ce moment-là, nous contribuons à la construction des nouvelles structures (Saturne) créatrices (Pluton) de la société (Capricorne).

L’un des pièges à éviter est d’attendre que l’état, ou les scientifiques, trouvent des solutions aux problèmes que nous rencontrons. Cet attentisme ne ferait qu’amplifier notre soumission aux autorités extérieures, engendrant ensuite enfermement, insécurité et désespérance.

Cette conjonction nous invite à agir des valeurs conscientes, morales, créatrices, car c’est ainsi que nous mettrons en place les nouveaux fondements de bien dont le monde a besoin ! Des remises en question sont déjà en cours avec des victoires : des villes refusent la 5G (Bruxelles et d’autres), des prises de conscience de la dangerosité des nouvelles technologies s’amplifient et des combats face à cela s’organisent (plus de 900 communes ont refusé le Linky)…

La vibration de l’année 2020 : 2+0+2+0 = 22/4 vient nous soutenir dans le sens de la construction. Elle nous aide à nous concentrer, nous organiser pour concrétiser ce qui nous tient à cœur. Elle nous incite à regarder le monde qui nous entoure pour voir ce que nous pouvons lui apporter en Bien (voir article 2020 : une année de choix et de construction – site des Eds Terre de Lumière).

L’être humain est porteur de ressources créatrices infinies (Pluton) qui si elles sont concrétisées (Saturne) pour le bien de tous (Capricorne) pourront apporter des solutions aux problèmes rencontrés montrant qu’une autre manière de vivre est possible. C’est une grande espérance pour le futur !

Le message du thème de la conjonction Saturne-Pluton

Cinq planètes en Capricorne mettent en exergue la demande d’adultat et de responsabilité évoquée ci-dessus. Saturne étant la grande dominante, ses valeurs de concentration, organisation, dignité, discipline, concrétisation sont les clés pour bien vivre cet événement. Une grande puissance est là mais elle demande à être maîtrisée, notamment en étant canalisée à travers une créativité (stellium très serré : Soleil-Saturne-Pluton-Mercure).

Cependant, cette conjonction se produit juste après l’éclipse lunaire du 10 janvier 2020, le piège est que nous regardions ailleurs pour chercher à oublier ce qui ne va pas dans nos vies.

En effet, c’est l’un des risques montrés par ce thème : il ne présente aucun aspect dynamique majeur (carré, opposition) ! Il y a donc là une tendance à la passivité (amplifié par la Lune Noire en Poissons conjointe à Neptune), à la soumission, nous enfermant dans la croyance que nous n’avons aucun poids face aux institutions. Nous pouvons alors avoir envie de fuir en refoulant nos souffrances, nos insatisfactions, nos frustrations, dans notre inconscient (quinconces). Mais si nous nous laissons ainsi faire, la situation ne fera qu’empirer, et vite !

Une des solutions est de confronter nos rêves, nos aspirations à la réalité pour voir si nous pouvons les concrétiser ! Cette période favorise ce processus !! Pour cela, il nous faut clarifier nos buts, structurer nos idées, nous organiser, faire du tri dans nos vies pour que le nouveau y trouve de la place, et passer à l’action…  (conjonction Soleil-Saturne-Pluton-Mercure = concentration , réflexion, structuration en sextil à Neptune = rêves, aspirations)

En synthèse voici le symbole sabian du 23e degré du Capricorne où se forme la conjonction Saturne-Pluton : « Un soldat reçoit deux distinctions pour sa bravoure au combat. » : Le courage, la combativité que vous déployez pour manifester votre but, sont plus importants que les résultats que vous escomptez. Il ne faut pas s’obséder sur le but mais s’impliquer sur le chemin poussant à se dépasser.”

Véronique Agranier

Pour en savoir plus sur les signes du zodiaque, les planètes et les aspects : Astrologie Sophianqiue de Pierre Lassalle aux Eds Terre de Lumière

Pour replacer cette conjonction dans les enjeux de la période actuelle, et découvrir les solutions : Regards sur les défis d’une époque de Pierre Lassalle aux eds Terre de Lumière

Pour mettre la lumière sur les dangers des écrans pour les enfants (et les adultes…) : La Fabrique du crétin digital de Michel Desmurget eds Du Seuil

Pour en savoir plus sur le Linky et comment y résister : Linky, non merci ! par un Collectif.

Schéma montrant l’ampleur de l’affaire Epstein à travers les personnages publics liés de près, ou de loin,  (attendre quelques seconde le chargement)

Related posts

Jupiter conjoint à Pluton : la transformation ou la destruction de la médecine ?

admin7158

Leave a Comment